Comment réussir son traitement pyrale du buis naturellement

    Publié le : 25/08/2018 13:04:36
    Catégories : Jardins & Potagers

    pyrale du buis traitementLa pyrale du buis : un véritable fléau dans nos pays

    Si vous lisez cet article, c’est probablement que vous êtes à la recherche d’un traitement pyrale du buis efficace. Celui que vous allez découvrir présente le gros avantage d’être totalement naturel.

    Depuis une dizaine d’années, ce papillon est une véritable calamité dans nos pays. Originaire d’Asie, il a été introduit involontairement en Europe sur des buis importés.

    En France, c’est en Alsace, en 2006, que sa présence a été repérée pour la première fois.

    Dès lors, elle s’est répandue sur tout le territoire. Plus aucune région n’est épargnée à ce jour avec des conséquences désastreuses pour nos buis.

    Comment opère la pyrale pour nuire aux buis ?

    Ce sont les chenilles de la pyrale du buis qui causent autant de dommages. Ce papillon pond ses œufs sur les feuilles. Une fois éclos, les chenilles particulièrement voraces se nourrissent des feuilles du buis ce qui cause des dégâts considérables.

    En quelques semaines, vos buis peuvent être complètement détruits par une infestation des chenilles de la pyrale du buis.

    Comment reconnaître une attaque par la pyrale du buis ?

    Plusieurs signes doivent vous alerter :

    - Dessèchement du buis. Cela est dû au fait que la chenille de la pyrale se nourrit des feuilles

    - Présence de toiles de cocons tissés le plus souvent à la base du buis

    - Présences de chenilles. La photo ci-contre vous permettra de les reconnaître le cas échéant.chenille de pyrale du buis

    - Le signe le plus évident mais qui révèle souvent que l’infestation est à un stade avancé : présence importante de pyrales qui volent autour du buis une fois la nuit tombée.


    Pourquoi est-il urgent de traiter la pyrale du buis ?

    C’est la question à se poser pour deux raisons raison très simples :

    - Son impact sur les buis est désastreux. Il est donc urgent de trouver des solutions efficaces car les buis sont clairement menacés par la pyrale.

    - Il n’y a pas de prédateur pour la pyrale du buis chez nous mis à part quelques frelons asiatiques présents pour la plupart dans le Sud-Ouest. Autant dire que rien  n’est en mesure d’arrêter leur prolifération !

    Un certain nombre de de traitements sont préconisés. Parmi ceux-ci, l’utilisation de la terre de diatomée fait partie des solutions les plus indiquées pour plusieurs raisons :

    - Elle est complètement naturelle et n’a donc pas d’effets néfastes pour l’environnement.

    - Elle est très simple d’utilisation

    - Elle est peu coûteuse par rapport à pas mal d’autres solutions

    - Pour finir, elle est très efficace. La chenille de la pyrale du buis ne résiste pas bien longtemps à ce traitement.

    Comment bien préparer son traitement pyrale du buis ?


    Avant de traiter avec de la terre de diatomée, prenez ces quelques précautions :

    - Si vous taillez votre buis avant de le traiter, ce qui est conseillé s’il est assez gros afin de pouvoir atteindre toutes les zones infectées, pensez à brûler les branches coupées afin d’éliminer les chenilles qui sont présentes dessus.

    - Faites tomber les feuilles séchées et un maximum de cocons de votre buis. Cela peut se faire au moyen d’un jet d’eau ou encore d’un souffleur à feuilles.

    - Effectuez votre traitement quand votre buis est bien sec. Assurez-vous qu’il ne va pas pleuvoir dans les heures qui suivent.


    Comment utiliser la terre de diatomée pour traiter le buis ?

    Si votre buis est déjà infesté par les chenilles de pyrale, il vous faudra alors utiliser de la terre de diatomée grise. Elle agira plus efficacement que la blanche.

    Son action insecticide étant mécanique, il faudra que votre poudre soit en contact direct avec les chenilles.

    Veillez donc à ce que la terre de diatomée soit bien répartie dans votre buis. Voici 2 méthodes toutes bêtes qui vous faciliteront la tâche :

    1. Recouvrez la partie supérieure de votre buis avec votre terre de diatomée puis remuez-le afin de la faire descendre et pénétrer à l’intérieur.

    2. Si vous avez une souffleuse à feuilles, vous pouvez aussi former un monticule au pied du buis et le souffler avec votre appareil. La terre de diatomée étant très volatile, elle ira se répartir dans votre buis par le bas cette fois-ci.

    Vous pouvez aussi utiliser la soufflette que nous proposons sur notre boutique si votre buis n’est pas trop gros.

    2 astuces en complément du traitement payrale du buis

    Une fois votre traitement pyrale du buis accompli, nous vous conseillons de temps à autre d’y mettre un peu de terre de diatomée. Son action répulsive vous préservera en effet d’une nouvelle infestation.

    Si votre buis a été très endommagé par la pyrale, vous pouvez aussi mettre un peu de diatomée en terre. Vous amenderez ainsi votre sol avec les nombreux oligoéléments qui la composent (Calcium, Potassium, Manganèse…). Cela permettra de favoriser sa « guérison ».

    Articles en relation

    Partager ce contenu

    Ajouter un commentaire

     (avec http://)